L’importance des hashtags sur Google | Education Marketing | Google Analytics | SEO | Higher Education Marketing
Higher Education Marketing

L’importance des hashtags sur Google

Date posted: August 22, 2014

Google a annoncé récemment que son moteur de recherche allait désormais permettre à ses usagers de trouver du contenu Google+ à l’aide des hashtags (appelés aussi mots-dièse). Si vous êtes au Canada ou aux États-Unis et vous utilisez la version anglaise de Google, vous avez certainement déjà remarqué cette nouvelle fonctionnalité.

Qu’est-ce que les hashtags signifient en pratique? Entrez un hashtag dans le moteur de recherche de Google. Du coté droit de votre écran, une section “#hashtag on Google+” apparaît. Notez que les hashtags qui sont utilisés par Google sont ceux qui ont étés rendus public ou encore ont étés partagés avec vous. Vous verrez également un bouton vous permettant de consulter le contenu le plus récent utilisant ce hashtag. Pour chaque publication, vous pouvez voir combien de commentaires et de +1 il y a. Les liens fonctionnent également. Lorsqu’un usager clique sur une publication, il est automatiquement redirigé vers la page Google+ ayant utilisé le hashtag.

Dans le cas de #highered :

Marketing Médias Sociaux

Si vous utilisez des campagnes PPC, pas de panique! Les items tirés de Google+ vont en dessous des annonces PPC. Les hashtags représentent tout de même une opportunité intéressante pour renforcer votre visibilité.

Marketing web

Qu’est-ce que cela signifie pour votre collège?

Cette nouvelle fonctionnalité implantée par Google va définitivement augmenter l’utilisation des hashtags sur Google+. De plus, il s’agit d’une autre façon pour votre collège de se faire remarquer en étant plus visible sur Google. Comme mentionné dans un billet antérieur, environ 75% des usagers ne vont pas plus loin que la première page des résultats.  Cette nouvelle fonctionnalité pourrait vous aider à obtenir une position de choix sur cette page.

Que doit-on faire pour prendre avantage des hashtags?

1. Établissez votre présence sur Google+, si ce n’est pas déjà fait. Votre page Google+ peut être un endroit où vous partager ce qui se passe en arrière-scène, ou encore fonctionner comme compte public sur Facebook.

2. Développez une stratégie pour les hashtags: Selon une étude récente de Radiumone, plus de 50% des internautes admettent qu’ils sont plus intéressés à explorer du contenu lorsque des hashtags sont utilisés. Ce pourcentage grimpe jusqu’à 70% lorsqu’on parle d’usager d’appareil mobiles. Voilà pourquoi il est important d’intégrer des hashtags dans votre stratégie sur les réseaux sociaux. Comment?

  • Recherchez les hashtags qui sont populaires auprès de vos étudiants ou encore applicables à votre collège. Commencez par analyser les hashtags que vos étudiants utilisent et pourquoi ils décident de se joindre à une conversation utilisant un certain hashtag. Assurez-vous que les hashtags dont vous voulez vous servir ne sont pas déjà utilisés ou encore associés à des commentaires négatifs. Des sites comme Hastags.org, Twubs et What The Trend peuvent vous aider à identifier des hashtags intéressants ou populaires (et dans le cas de What The Trend, à quel endroit ils sont le plus populaire).
  • Créez 2 ou 3 hashtags unique à votre école. Pour obtenir du momentum sur les réseaux sociaux, le stratégiste Jeff Bullas recommande de choisir des hashtags qui ressemblent aux mots-clés que votre collège utilise pour ses services SEO.
  • Faites la promotion de vos hashtags souvent et régulièrement. Intégrez vos hashtags à toutes vos initiatives marketing pour encourager vos étudiants à les utiliser. Rejoignez des internautes au delà de votre communauté sur Facebook, Twitter et Google+ en utilisant des hashtags d’une manière fréquente. Les hashtags sont utilisés pour débuter une conversation avec votre public. Mettre plusieurs hashtags à l’essai peut vous aider à identifier lesquels fonctionnent mieux pour votre public.
  • Continuer à établir votre présence sur des sites qui utilisent beaucoup les hashtags, comme Twitter, Instagram, Tumblr et ainsi de suite. Il ne vaut pas la peine de concevoir un hashtag si vous n’avez pas une communauté robuste qui saura s’en servir.


Évitez également ces erreurs:

-#utiliser #un #dièse #pour #chaque #mot, puisque cela distrait et nuit au message
-Utiliser des hashtags trop vagues, qui sont peu avantageux

3. Soyez présent sur Google+ et utilisez des hashtags d’une manière constante lorsque vous partagez du contenu sur les réseaux sociaux. La nouvelle fenêtre de recherche de Google+ vous montrera ce qui a été partagé en temps réel.